Santé du chat

07 janvier 2016 Rédigé par Administrateur


La chlamydiose : une menace pour les yeux de votre chat !

Par contact avec ses congénères, votre chat peut être infecté par chlamydophila felis, une bactérie responsable d'infection aux yeux. Il est possible de le protéger contre cette maladie en le faisant vacciner régulièrement.

Chlamydophila felis : une bactérie responsable de conjonctivites

Anciennement nommée chlamydia psitacci, la bactérie responsable de la chlamydiose est à présent connue sous le nom de chlamydophila felis. Ce changement de nom est la conséquence d'une meilleure connaissance de l'ADN de ces bactéries. Votre chat peut être contaminé par ce microbe suite à un contact avec un chat infecté. 2 à 7 jours après l'infection, le chat développe une infection oculaire et plus rarement respiratoire. L'infection commence souvent dans un seul œil il pour atteindre les deux yeux après quelques jours : la conjonctive de l’œil il perd sa couleur rose pâle pour devenir rouge foncé, est tuméfiée et un écoulement souvent jaune et épais apparaît.

Parfois, la douleur provoque des spasmes des paupières qui se manifestent par des clignements fréquents des yeux. Chlamydophila felis participe au syndrome du coryza et les chats infectés par les virus responsables de cette maladie sont beaucoup plus sensibles à la chlamydiose. Enfin, chlamydophila est aussi associée à des problèmes de fécondité ou d'avortement chez les chattes bien que la relation directe entre la bactérie et ces troubles de la reproduction n'ait pas été démontrée.

Diagnostic

Bien que chlamydophila felis soit une cause fréquente de conjonctivite chez nos amis félins, elle est loin d'être la seule menace pour ses yeux ! En effet, d'autres bactéries, virus (herpèsvirus félin) ou autres corps étrangers peuvent mener à une inflammation plus ou moins sévère des yeux de votre ami. Ainsi, pour diagnostiquer la présence de chlamydophila, votre vétérinaire réalisera un prélèvement en passant un coton spécial entre la paupière inférieure et la troisième paupière de votre chat. Le laboratoire pourra alors rechercher l'éventuelle présence de la bactérie.

Prévention et traitement

Si votre chat souffre d'une conjonctivite causée par chlamydophila, il faudra le soigner à l'aide d'antibiotiques, la plus efficace étant la doxycycline. Pour venir à bout de la maladie, un traitement de minimum 4 voire 6 semaines est souvent nécessaire. Le traitement sous forme de sirop ou de comprimés à donner par la bouche est plus efficace que les pommades oculaires. Si votre chat vit en partie à l'extérieur et/ou est en contact avec d'autres chats, il est possible et recommandé de le protéger contre chlamydophila felis à l'aide d'un vaccin qui est en général inclus dans les vaccins multivalents protégeant votre ami contre le typhus et le coryza.

Souvent, les chatons profitent d'une immunité via le lait de leur mère qui les protègent jusqu'à l'âge de 9 semaines. Ensuite, il convient de vacciner votre chat. Mais attention, le vaccin n'empêche pas l'infection et la colonisation de l’œil il du chat. Il permet cependant de diminuer la multiplication de la bactérie, d'atténuer les symptômes et de diminuer la période d'excrétion de la bactérie vers d'autres chats.

Un chat vacciné peut donc transmettre la maladie à d'autres chats !

 


Les commentaires sont fermés.